Kish

Découvrir Kish

L’île de Kish, une zone franche du golfe Persique, située à environ 300 kilomètres du port de Bandar Abbâs, est l’un des hauts lieux du tourisme du sud de l’Iran et même de tout le golfe Persique du côté iranien. Elle dispose de nombreux centres commerciaux, boutiques, attractions touristiques et hôtels de tourisme. La beauté des plages et des côtes de cette île corallienne d’une superficie d’environ 90 km2 offre notamment l’occasion d’observer de superbes levers et couchers de soleil. Les palmeraies, les places, les quais et parcs côtiers bien aménagés, le Parc des Oiseaux, l’Aquarium de l’est à l’architecture inhabituelle, où vivent des espèces marines des eaux chaudes, les centres de perliculture, le bateau grec, les complexes de loisirs du Quai récréatif et de l’Arbre vert, ainsi que les grands hôtels, les bazars traditionnels et les centres commerciaux modernes font partie des attraits touristiques de l’île de Kish. Il faut également citer l’architecture traditionnelle de l’île, qui côtoie aujourd’hui l’architecture moderne des nouvelles constructions.

Les Portugais ont été les premiers Européens à envoyer leurs navires de guerre dans le golfe Persique en 1498. L’année suivante, ils avaient envahi les îles de Hormoz (Ormuz) et de Kish qu’ils ont gouverné à partir de Bandar Abbâs durant plus d’un siècle, jusqu’à la libération de cette région par le Safavide Shâh Abbâs qui mit fin à leur domination de 117 ans. Aujourd’hui, des vestiges de cette présence sont toujours à voir sur quelques îles de cette province. L’épave d’un bateau grec échoué ici en 1966 attire aussi quelques touristes.

Le paysage de l'île est très plat et sans grandes collines, ni montagnes. L’île de Kish bénéficie d'un climat chaud et humide, toute l'année. C'est, aussi, la plus ensoleillée, dans la région. La température moyenne est d'environ 27 ˚ C. Les hivers sont, généralement, doux, et les étés sont chauds et humides. Pour visiter l'île de Kish, la meilleure période est durant les mois d'hiver, de novembre à mars.

Histoire
L’un des premiers récits de voyage la concernant est celui de l’amiral grec Nearchus, qui aurait visité l’île de Kish au IVe siècle av. J.-C. sur ordre d’Alexandre le Macédonien, et ce, en vue d’explorer le golfe Persique et la mer d’Oman. Xénophon évoque cette île sous le nom de « Mère de Kamtina ». D’après lui, après la visite de Nearchus, l’île aurait été dédiée à deux dieux de la mythologie grecque : Venus et Mercure. Avant l’islam, Kish a successivement été sous la domination des Elamites, des Akkadiens, des Sumériens, des Achéménides, des Séleucides, des Arsacides et finalement des Sassanides. Après la victoire des musulmans et la chute de l’Empire sassanide, Kish, comme le reste de l’Iran, est gouverné par les califats arabo-musulmans omeyyade puis abbasside, avant d’être de nouveau et assez rapidement sous la domination des dynasties iraniennes, avec la victoire de la dynastie iranienne des Saffârides sous le califat abbasside et la prise de contrôle de tout le sud iranien. Parmi ces dynasties, citons notamment les Safavides, Seldjoukides, Afshârides, Qâdjârs et finalement Pahlavis, qui ont régné sur l’île de Kish jusqu’à la Révolution islamique de 1979 et l’établissement d’une république en Iran.

Sous le règne des Achéménides, Kish était le premier producteur mondial de perles et de ce fait, a toujours connu un important négoce. Selon les documents historiques, plusieurs siècles durant, l’île de Kish a eu une importance aussi notable que celle de villes comme Shirâz ou Bagdad, avec un pic durant la période ilkhânide. Les vestiges de la ville de Harireh, sur l’île, témoignent de cette époque faste.

Au XVIe siècle, les Portugais, alors au faîte de leur puissance maritime, entrent dans le golfe Persique grâce à leur flotte militaire et occupent l’île de Kish avec l’intention de monopoliser le commerce de l’océan Indien. Mais les Safavides réussissent à les expulser. Sous le règne de Shâh Abbâs, les Portugais sont expulsés du golfe Persique par le général Emâm Gholi Khân, chargé par le roi safavide de cette mission difficile. Après le départ des Portugais, le golfe Persique connaît une certaine sérénité jusqu’à la période zand qui voit les Britanniques, jusqu’alors partenaires économiques et marchands, dévoiler un certain appétit de conquête et ancrer des navires dans le golfe Persique. C’est le début d’une ère d’influence britannique très importante dans la région. Ces derniers, s’alliant aux Portugais encore présents, soumettent à leur tutelle Bahreïn, toujours officiellement iranienne et s’emparent militairement de Kish qu’ils vendent 25 000 tomans à un certain Mohammad Rezâ Bastegui. L’île est reprise par les Iraniens ; néanmoins, de tels actes ne sont que les débuts des ignominies marquant la présence britannique dans la région. Au début du XXe siècle de nouveau, l’île est sous occupation étrangère et il faudra attendre le règne de Mohammad Rezâ Pahlavi, vassal des puissances occidentales, pour que l’occupation militaire, sans intérêt désormais, soit terminée.


À voir à Kish
  • Ville antique

    Harireh

    Parmi les monuments historiques de Kish, citons les vestiges de l’antique ville de Harireh. Certaines parties de la ville, entre autres les hammams, les aqueducs et la grande mosquée ont été rénovées ou reconstruites pour les plus abîmées. Située au nord de Kish et couvrant une étendue de 120 hectares, cette ville atteste de l’ancienneté de 800 ans de cette région. Selon les recherches archéologiques, c’était une ville comprenant un complexe côtier, des maisons cossues, des hammâms, des mosquées et des canaux souterrains. Des murs en briques larges et des arcades rappellent les traits caractéristiques de l’architecture seldjoukide. En fait à l’époque seldjoukide, Kish s’était transformé en le plus important centre commercial du golfe Persique.

  • Ville antique

    Ville aquatique souterraine

    Le canal ou Kâriz de la ville antique est sans doute la partie la plus intéressante à visiter, puisqu’il s’agit littéralement d’une ville sous la ville, les canaux ne servant pas uniquement à retenir et à déplacer l’eau potable, mais comprennent aussi des stations souterraines pour le repos des habitants durant les heures chaudes, des chambres, des salles, des décorations murales, des arches travaillées, etc. De plus, les innombrables ustensiles antiques et même pré-antiques utilisés par les habitants de l’île depuis des millénaires ont été conservés. Vieux de plus de deux millénaires et jusqu’à assez récemment source de l’eau potable de l’île grâce au filtrage naturel de l’eau par les murs de corail, il est l’un des sites archéologiques les mieux conservés d’Iran. L’air frais, l’eau claire et le plafond de corail agrémenté de pierres anciennes ajoutent au charme de cette ville souterraine aujourd’hui aménagée pour faciliter la visite des touristes.

  • Parc zoologique

    Parc des dauphins

    Avec une étendue d’environ 100 hectares, le Parc des dauphins, au sud-est de Kish, est un complexe récréatif où sont gardées diverses espèces d’animaux marins tels que dauphins, phoques, etc. Les spectacles de dauphins de ce parc sont uniques en Iran.

  • Parc zoologique

    Jardin des oiseaux

    Dans le complexe du Parc des dauphins se trouve le Jardin des oiseaux de Kish où vivent 57 espèces d’oiseaux, notamment des pélicans, des cygnes, des autruches, des cigognes, des perroquets et des pingouins.

  • Lieu culturel

    Arbre vert

    Le pipal est un arbre commun de l’île et de toute la province de Hormozgân. Le plus vieil arbre de l’île est d’ailleurs un pipal ou figuier des pagodes nommé Lour, planté, dit-on, par les Portugais au XVIe siècle. Le pipal est aussi un arbre à vœux et les habitants accrochent des vœux à ses branches et racines aériennes. Lour est également nommé « Arbre vert » et attire les visiteurs.

  • Bazar

    Bazar de Saffine

    Parmi les endroits à visiter sur cette île, nous pouvons citer le bazar ancien de Saffine, qui tient orgueilleusement sa place aux côtés des innombrables centres commerciaux modernes et dont l’architecture est similaire à celle des bazars du centre iranien.

  • Loisir

    Loisir

    L’île de Kish, La perle du golfe Persique est une zone de station balnéaire et un paradis  tropical ensoleillé, entouré de magnifiques récifs de corail et de petites îles. Les plages de sable blanc et la mer bleue sont idylliques et propices aux sports nautiques, à la plongée sous-marine et à la planche à voile.

  • Attraction naturelle

    Cabane Hour

    Ce site, situé à l’extrême partie ouest de l’île, est un endroit très agréable pour plonger, pêcher ou faire un barbecue! La plage rocheuse aménagée avec des banquettes, cabanes et barbecues ainsi que le magnifique spectacle de vagues attirent beaucoup de touriste. Il y existe une grande variété d’animaux aquatiques tels que différentes familles de poissons, moules et tortues. D’ici on peut voir les montagnes de la province Hormozgan et les ports CHark et Aftab de l’autre côté du golf. On y trouve aussi la présence d’une épave de bateau de pêche qui témoigne du travail et du commerce local ainsi qu’une épave de bateau Grec à proximité qui témoigne du commerce international.

Aux alentours


  • Site de Plongée

    Jurassic Parc et Big Coral

    Situées à l’est de l’île de Kish, ces deux sites possèdent un riche écosystème et sont très appréciés par les plongeurs iraniens et étrangers. Lors de la marée montante, la profondeur des sites dépasse les 6-8 mètres, et lors de la marée descendante, elle est inférieure à 5 mètres. Il y existe une grande variété d’animaux aquatiques tels que l'Acanthuridé, le mérou à bouche rouge, la sardine, La Carange noire, le barracuda, le thon, la torpédo, l’anguille, le poisson-pierre, le scorpion, le poisson clown, le requin de récif, la myliobatis. Il y a également le homard, la tortue à écailles, la tortue verte et aussi les coraux durs comme Faviina et parfois quelques espèces de coraux doux. La bande de corail qui longe les côtes nord jusqu’aux côtes sud est plus dense au sud qu’au nord. Dans le site Big Coral, certains rochers sous-marins sont couvets de petits animaux aquatiques tels que crabes, crevettes, et araignées de mer qui sont l'occasion de belles photos

  • Site de Plongée

    Southern Crack

    Parmi les autres sites de plongée, Southern Crack (ou la fissure-sud) est un très beau site qui est moins visité à cause de la distance (4.8 kilomètres de la côte sud). Il possède une fissure de 22 m de profondeur. L’accès à ce site n’est possible que par bateau. Parmi les animaux aquatiques de ce site, nous pouvons indiquer le Barracuda, le requin à points noirs et le poisson chauve-souris.
    A cause du courant, la plongée dans ce site exige de l’expérience et de l’habileté ; il est déconseillé pour les débutants.

  • Site de Plongée

    Dama Wreck

    Un cargo sénégalais, a coulé à 33 m de profondeur au large des côtes sud-est de l’île. Durant une nuit d’automne 2005, en situation de détresse à la suite d’une fuite d’eau dans la cale moteur, ce cargo, pour une raison inconnue n'a pas demandé d’aide. Le lendemain matin il a sombré a emporté son secret dans les profondeurs. Peu après, ce bateau est devenu un écosystème artificiel pour les animaux aquatiques et par la même occasion un nouveau site de plongée. La plongée aux alentours de ce bateau coulé à 4 miles (6.4 kilomètres) de l’île, posé sur le côté droit, n’a pas besoin de grande habileté mais pour l’entrée dans le bateau, la formation professionnelle de plongée sur épave, est nécessaire. L’entrée est possible par la fenêtre de la cabine du capitaine. Le couloir derrière la cabine du capitaine vous oriente vers la cuisine et les cabines. L’hélice du bateau qui est située à 30 m de profondeur mérite d’être photographiée. On y trouve le poisson chauve-souris, le barracuda, les perciformes, le Lutjanidae et le genre polypterus.

  • Site de Plongée

    Cabane de Hour

    Ce site, situé à l’extrême partie ouest de l’île, est un endroit très agréable pour plonger surtout lorsque le vent souffle de l’est. Dans ces conditions la plongée dans la côte-est de l’île n’est plus favorable.
    L’entrée se fait par le côté sud du site ou par une falaise de rochers à l'ouest.

  • Site de Plongée

    Bateau grec

    Cet endroit est moins populaire que les autres. C’est aussi un endroit favorable pour la plongée lorsque le vent souffle de l’est. Il n’y a que 4 ou 5 m de profondeur. Vous n’avez pas besoin d’équipements de plongée ou au mieux vous pouvez utilisez un masque et tuba. Par contre la visite de la fameuse hélice du bateau est à 8 m. L'environ du bateau est couvert de fragments en acier. La présence de l’oxyde de fer à cet endroit produit des sables rouge aux alentours du bateau.
    L’entrée de ce site est plus facile grâce à l’escalier construit en face du bateau dans le parc de la plage. En nageant sur l’eau nous arrivons en quelques minutes à la chaîne de l’ancre du bateau. La visite du bateau se fait aussi par la cavité nord mais l’entrée pourrait être dangereuse à cause de l’épave délabrée.

  • Site de Plongée

    Le site Sam baron

    Ce beau site discret, situé à l’ouest de l’île de Kish, au milieu des deux iles Kish et Hendourabi, possède les plus beaux récifs coralliens de cette île. Si le temps est favorable et l’accès possible, vous pourrez profiter des plus beaux moments de plongée.
    La location quotidienne de bateaux vous permettra d’y aller par le port de Kish et pour le retour par l’île de Hendourabi. Il est situé à 7 km de l’île de Kish et 10 kilomètres de l’île de Hendourabi. Il y a 10 à 20 m de profondeur et comporte différentes espèces d'animaux aquatiques. Ce site est favorable pour la plongée de nuit et le snorkeling mais il ne faut pas oublier les courants forts.

Circuits incluant la visite de Kish


Trésors de Perse

Ce voyage vous offre une grande ouverture sur la culture perse et les différents modes de vie dans le pays. Des deux trésors du golf persique Qeshm et kish aux patrimoines mondiaux de l’Unesco à Chiraz, Ispahan et Téhéran, en passant par les beaux paysages du désert central, vous visiterez les magnifiques levé et couché du soleil de la ...

4/5

Combinés Culture et Nature

Durée: 18 Jours

3200€ / Personne

Voir ce circuit

Le temps du désir

Si on vous dit qu’il existe un pays où vous pouvez faire du ski, du ski nautique et vous balader en chameau dans le désert, visiter une grande civilisation et tout cela dans un seul voyage, le croyez-vous ?  Et Bien oui, cela existe! Ce voyage vous offre tout ce que vous attendez d’un magnifique et...

4/5

Combinés Culture et Nature

Durée: 15 Jours

2500€ / Personne

Voir ce circuit