Khoramabad

Découvrir Khoramabad

La vallée de Khorramabad est située au centre de la province du Lorestan à l'ouest de l'Iran. Entourée de montagnes qui sont d’excellentes réserves d’eau, la vallée possède de nombreuses sources naturelles à la fraîcheur exceptionnelle, même pendant la saison chaude. Un climat unique y a favorisé l’installation de nombreuses peuplades tout au long de l’Histoire. L’abondance des sources, ou encore le magnifique lac de Kio qui permettait et permet encore les échanges entre l’ouest et le sud, font de Khorramabad l’une des villes les plus touristiques de l’Iran. La population de la ville est majoritairement lore, un peuple iranien parlant la langue lori. Pendant l'été, les tribus nomades lores migrent vers la ville afin de vendre leur artisanat dans les nombreux bazars de la ville.
Histoire
La civilisation du Lorestan est principalement célèbre pour ses objets en bronze, fabriqués selon la technique dite de la "cire perdue", et plus particulièrement pour ses mors de chevaux ouvragés et décorés de chevaux ou d’animaux fabuleux. L’art de travailler le bronze est, chez les artisans du Lorestan, un savoir-faire qui témoigne de plusieurs siècles de culture d’une population à la fois paysanne et guerrière. C’est au cours du 4ème millénaire avant J.-C. que cet art connu son apogée. Le travail sur bronze est un art traditionnel iranien transmis de génération en génération qui servait de moyen de communication entre les tribus de cette époque. Les objets, outils et autres travaux artisanaux de ce genre dont les vestiges ont été découverts, sont surtout des épées, cimeterres, massues et autres armes de l’époque qui sont l’œuvre de grands maîtres du Zagros. De cette époque, il nous reste également des objets de luxe, tels que des bijoux et autres objets servant à l’art de la table et à la décoration.


À voir à Khoramabad
  • Château

    Château Falak ol-Aflak

    La ville de Khorramabad possède de nombreux attraits touristiques dont l’un des plus importants est le château Falak ol-Aflak. Cette magnifique forteresse d’une superficie de 5300 mètres carrés est érigée au sommet d’une colline et possède une vue splendide. Ce fort, également appelé "Dej-e Chapour" ou la forteresse de Chapour, date de l’époque sassanide. Il possédait en ces temps huit tours et des murailles à la fois très hautes et très solides : un parfait lieu de sécurité et une véritable barricade pour parer à d’éventuelles attaques. A l’époque contemporaine, avant la Révolution islamique, il servait de prison. On notera que l’extension et le développement de la ville de Khorramabad se sont réalisés à partir de cette même forteresse. Une source d’eau potable et très fraîche coule tout au long de l’année non loin du fort, irriguant la végétation du parc et alimentant le grand bassin qui s’y trouve aujourd’hui. Outre la grande harmonie et la finesse de son architecture, cette construction possède des trésors exceptionnels parmi lesquels :
    - Le tourbillon de pierre, sorte de bassin tournant servant à la répartition de l’eau. Cette œuvre culturelle et historique fait partie des constructions datant de l’époque sassanide.
    - Le pont Shapouri ou Shekasteh (brisé), d’une longueur d’environ 230 mètres et dont la construction remonte également à l’époque sassanide.

Aux alentours


  • Montagne

    Montagne Oshtorân kuh

    Oshtorân kuh est une montagne au Lorestan en Iran. Le mont Oshtoran kuh est un des plus hauts sommets des monts Zagros en Iran. Le plus haut sommet est Sanboran et son altitude est de 4 150 mètres. Cette montagne est constituée de sommets enneigés, de vallées profondes et longues, de rivières permanentes, de flore et de faune très diversifiées.

Circuits incluant la visite de Khoramabad


Héritage du monde

4/5

Circuit culturel

Durée: 17 Jours

2600€ / Personne

Voir ce circuit